Descartes et la chimie.pdf

Descartes et la chimie

Bernard Joly

Bien quil ny ait consacré aucun ouvrage, Descartes sintéressait à la chimie de son temps, qui sappelait aussi alchimie. On a souvent oublié cet aspect de ses recherches scientifiques, alors que les questions de chimie, fréquemment évoquées dans sa correspondance, trouvent Icur place dans Les météores de 1637 et constituent lessentiel de la quatrième partie des Principes de la philosophie. Lemboîtement successif des histoires de la formation de lunivers, du système solaire et de la Terre conduit au récit de la formation des différents minéraux et des corps chimiques, dont les propriétés sensibles sont expliquées par les interactions mécaniques de corpuscules se distinguant les uns des autres par leur figure, leur taille, leur vitesse, leur dureté ou leur tranchant. Ces développements débouchent sur de longues considérations concernant la nature et les effets du feu. Pour autant, loin de vouloir donner à la chimie le statut dune science comparable à la mécanique ou à la médecine, Descartes sest plutôt employé à réduire les opérations de la chimie à celles de la mécanique, contestant ainsi la spécificité des opérations et des concepts de la chimie de son temps. Le système cartésien ne pouvait en effet se satisfaire ni des esprits de la chimie, au statut ambigu entre matière et pensée, ni des principes paracelsiens, Mercure, Soufre et Sel, qui navaient dautre consistance que les propriétés sensibles quils manifestaient. Se pose alors la question de la possibilité dune chimie cartésienne. Le corpuscularisme de chimistes comme Robert Boyle ou Nicolas Ikmery sinspire davantage de la tradition alchimique et des recherches chimiques de lépoque que du çartésianisme. Cest en défendant son autonomie à légard de la physique et de la médecine que la chimie a pu se développer dans la seconde partie du XVIIe siècle et au XVIIIe siècle, en se présentant comme une science empirique se défiant de tout présupposé métaphysique. Linfluence cartésienne semble alors sévanouir au fur et à mesure que se développe la chimie.

PCSI2 du Lycée Descartes de Tours. ... Plan du site. 763jours après. Concours 2018. Chimie. Voici la page hébergeant le site internet de chimie. Sign in|Recent  ...

7.45 MB Taille du fichier
9782711623303 ISBN
Libre PRIX
Descartes et la chimie.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.iseurope2017.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

L'association de ces deux UFR va permettre d'avoir accès à une formation d' excellence aux interfaces chimie-biologie-énergie-nanosciences. Il est possible ...

avatar
Mattio Müllers

Découvrez et achetez le livre Descartes chimiste ?, Bulletin de la Société française de philosophie. n° 4 (2016), écrit par Bernard Joly chez Vrin sur Lalibrairie.com

avatar
Noels Schulzen

Découvrez et achetez le livre Descartes chimiste ?, Bulletin de la Société française de philosophie. n° 4 (2016), écrit par Bernard Joly chez Vrin sur Lalibrairie.com Réfraction. Comment utiliser la loi de Snell …

avatar
Jason Leghmann

René Descartes — Wikipédia René Descartes, né le 31 mars 1596 à La Haye-en-Touraine (aujourd'hui Descartes) et mort le 11 février 1650 à Stockholm, est un mathématicien, physicien et philosophe français.. Il est considéré comme l’un des fondateurs de la philosophie moderne.Il reste célèbre pour avoir exprimé dans son Discours de la méthode le cogito [n 1] — Je pense, donc je suis — fondant ainsi le

avatar
Jessica Kolhmann

Bien qu'il n'y ait consacre aucun ouvrage, Descartes s'interessait a la chimie de son temps, qui s'appelait aussi alchimie. On a souvent oublie cet aspect de ses recherches scientifiques, alors que les questions de chimie trouvent leur place dans Les meteores de 1637 et constituent l'essentiel de la