Etienne Marcel - La révolte de Paris.pdf

Etienne Marcel - La révolte de Paris

Raymond Cazelles

La révolution parisienne , animée par Etienne Marcel au milieu du XIVe siècle, apparaît bien, après plus de 600 ans, comme lacte de naissance politique dune capitale. Immensément peuplée pour lépoque, auréolée dun prestige inégalé grâce à son université et dirigée par une bourgeoisie puissante, Paris ne pouvait rester indifférente aux malheurs de la France : la dynastie des Valois, sans grand prestige encore, un personnel politique fréquemment corrompu ou incompétent, une crise économique et financière persistante, des antagonismes sociaux accentués, des défaites militaires infligées par lAngleterre... Comment ne pas regretter lâge dor de Saint Louis ? Issu de la fine fleur de la bourgeoisie riche de Paris, fière de son ascension et aspirant à accroître son influence, Etienne Marcel naquit vers 1310 et grandit dans ce climat de trouble et de nostalgie du vieux temps. Orateur énergique, soldat valeureux et chef ambitieux, il tenta, en nouant des alliances successives et contradictoires, de contraindre la royauté à la réforme. Prévôt des marchands, cest-à-dire magistrat suprême de la bourgeoisie qui gouvernait Paris, il exerça une sorte de dictature de salut public qui fit de lui, pour un temps, le véritable maître de la France. Sans doute lobjectif était-il trop ambitieux, les adversaires trop puissants, les alliés trop cyniques, les amis trop timorés. Il fut assassiné en 1358 par des membres de sa propre famille, qui assouvissaient des rancunes personnelles et débarrassaient la bourgeoisie parisienne dun homme quelle considérait comme trop extrémiste. Le projet dune monarchie contractuelle et de la sauvegarde de lunité française fut remis à plus tard...

Étienne Marcel - Vikidia, l’encyclopédie des 8-13 ans

1.29 MB Taille du fichier
9782847343618 ISBN
Libre PRIX
Etienne Marcel - La révolte de Paris.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.iseurope2017.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Etienne Marcel, prévôt des marchands parisiens au XIVe siècle et meneur de la révolte parisienne (1356-1358), représenté triomphalement à cheval Commentaire historique : Un concours est lancé en 1882 pour la réalisation d'une statue du célèbre prévôt des marchands parisiens du XIVe siècle Etienne Marcel. Etienne Marcel - La révolte de Paris de Raymond Cazelles ...

avatar
Mattio Müllers

Édouard III ne renonce pas à la couronne de France. La révolte des Parisiens et le meurtre ...

avatar
Noels Schulzen

1358 - La révolution manquée d'Étienne Marcel - Herodote.net Jean de Craon, archevêque de Reims, au nom du clergé, Gauthier de Brienne, duc d'Athènes, au nom de la noblesse, Étienne Marcel, prévôt des marchands de Paris, au nom des bourgeois, communiquent ces résolutions au roi et l'invitent à les accepter. En échange, ils l'autorisent à lever de nouveaux impôts pour un montant de 5 millions de livres parisis en vue d'équiper et entretenir

avatar
Jason Leghmann

Le prévôt des marchands Étienne Marcel va alors profiter de ce moment de flottement dans la gouvernance du royaume pour mener une révolte contre le ... Branch off from the tourist mainstays for some serious shopping on rue Etienne Marcel in central Paris.

avatar
Jessica Kolhmann

13/09/2014 · Dans l'introduction du Meurtre d'Etienne Marcel, ouvrage de Jacques d'Avout, Gérard Walter parle d'abord des révoltes bourgeoises dans les Flandres contre Jacques de Châtillon placé à la tête de cette province par la monarchie française : il y est question des Matines de Bruges, puis de la défaite des Français à Courtrai le 11 juillet 1302, la fameuse bataille des Éperons d'Or, car