Guerre et terrorisme arméniens.pdf

Guerre et terrorisme arméniens

Gaïdz Minassian

Quil sagisse du terrorisme contre la Turquie (1975-1985) ou de la guerre du Haut-Karabakh (1988-1994), la Fédération révolutionnaire arménienne (FRA), fondée en 1890, favorable à la création dune Grande Arménie aux confins de trois empires devenus la Turquie, la Russie et lIran, joua un rôle clef mais toujours passé sous silence. Pourquoi ? Des années 1970 à nos jours, les deux aspects les plus saillants - et les plus meurtriers - de la question arménienne ont en effet eu pour principal fil conducteur cette organisation méconnue bien que centenaire : la FRA, également appelée le Parti Dachnak.Incarnation du mouvement révolutionnaire arménien jusquau génocide de 1915 et la chute de la République dArménie en 1920, la FRA est aujourdhui implantée sur les cinq continents et dans plus de trente Etats sous la forme dun réseau transnational, plus ou moins publique, plus ou moins légal.Cet ouvrage, pionnier en son genre, truffé de révélations, retrace par le menu la décennie du terrorisme arménien (notamment responsable de lattentat dOrly, le plus sanglant jamais commis en France), ses coulisses, ses débats, manifestes ou secrets, ses limites. Il revient sur les origines de la perestroïka et de la glasnost pour éclairer la guerre arméno-azérie sur fond de ruines de lempire soviétique. A lheure où lutopie dachnak semble renaître, on y croise les grands de la diplomatie mondiale (Gorbatchev, Reagan, Mitterrand...), on y apprend les dessous dépisodes tragiques (conflits dintérêts des services de renseignement, comme dans la guerre du Liban), on y explique enfin les tenants et aboutissants dun enjeu politique de portée internationale mais toujours occulté : celui de la question arménienne.

En 1993, la France compte quelque 350 000 Arméniens. On les trouve notamment dans les Bouches-du-Rhône, dans le sillon rhodanien et dans l’Ile-de-France. Plus de la moitié d’entre eux vit à Paris et dans quelques proches banlieues : Alfortville, Maisons-Alfort, Issy-les-Moulineaux, Sarcelles, Arnouville, Bagneux, Cachan, Chaville etc.. Paris est l’un des foyers de la diaspora

7.29 MB Taille du fichier
9782130526575 ISBN
Guerre et terrorisme arméniens.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.iseurope2017.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Histoire du terrorisme - De l'Antiquité à Daech - Herodote.net 13 novembre 2015 : la série d’attentats de ces derniers mois en France et en Belgique aurait tendance à faire du terrorisme une caractéristique de nos sociétés. Rien ne serait plus faux que de laisser accroire cette idée comme le démontre la passionnante Histoire du terrorisme de l’Antiquité à Daech (Fayard, 2016) placée sous la direction de Gérard Chaliand et Arnaud Blin et

avatar
Mattio Müllers

29/03/2012 · Le (génocide) arménien. Les dates- clefs du génocide arménien. 1885-1890: Les groupes révolutionnaires arméniens constituent des partis d’opposition prônant la liberté pour tous et l’égalité avec les musulmans.Pour la plupart, ces formations mettent beaucoup d’espoir dans la création du comité Union et Progrès (CUP), composé de progressistes turcs (qu’on appellera en Guerre et terrorisme arméniens (Politique d'aujourd'hui) (French Edition) [Gaïdz Minassian] on Amazon.com. *FREE* shipping on qualifying offers. Cet ouvrage ...

avatar
Noels Schulzen

Une histoire du terrorisme arménien – nouveau livre

avatar
Jason Leghmann

14 févr. 2003 ... Arméniens: quand soufflait la tentation terroriste ... La seconde partie (1988-1998 ) est celle de la politique et de la guerre dans l'Arménie qui ...

avatar
Jessica Kolhmann

Dans le chapitre « Le terrorisme, ses réseaux, et les pôles d'instabilité » : […] Les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis ont bouleversé profondément la donne régionale. Le ralliement du chef de l'État pakistanais, le général Moucharraf, à la « guerre contre le terrorisme » fut manifeste, mais ambigu. Il lâcha les Attentat d'Orly : la cause arménienne dépossédée par la ...